Communiqués de presse

Documents disponibles dans cette rubrique PDF
212

Au secours d'urgence du peuple tibétain ! Le 25 mars 2008.

211

Communiqué de presse de la L.C.D.H. concernant l'état d'avancement de l'enquête populaire pour large information. Le 25 mars 2008.

210

Solidarité de la L.C.D.H. avec le peuple sahraoui victime de la colonisation marocaine et la complicité des Nations Unies dont l'arbitrage nébuleux ne débouche sur aucune solution favorisant l'indépendance et la souveraineté réclamées par les populations torturées. Le 18 mars 2008.

209

Félicitations et encouragements de la L.C.D.H. à la dynamique diaspora camerounaise à travers le monde. Le 16 mars 2008.

208

Intensification de la campagne de l'enquête populaire de la L.C.D.H. dans le cadre de la Fondation Camerounaise des Droits de l'Homme et des Libertés – Fondation Docteur MOUMIE pour la paix et l'amitié entre les peuples. Le 07 mars 2008.

207

Communiqué de presse de la L.C.D.H. à la jeunesse, au peuple camerounais et à la diaspora. Des morts, toujours des morts et encore des morts victimes de la Constitution criminelle. Le 1er mars 2008.

206

Communiqué de presse et appel d'urgence de la L.C.D.H. Au secours du Cameroun en état de siège d'occupation néocoloniale corrompue qui vient d'être proclamé par le criminel Paul BIYA effarouché, continue de faire rage en assassinant les populations innocentes à Yaoundé, à Douala, à Bafang, à Buea, à Bafoussam, à Bamenda, à Bonabéri, à Kousseri, à N'Kongsamba, pour ne citer que les villes les plus ensanglantées. Le 29 février 2008.

205

Communiqué de la L.C.D.H. Le sang coule encore à flot à Bafoussam, à Douala et à Yaoundé, même les conducteurs de taxis sont assassinés. Le 27 février 2008.

204

Solidarité inconditionnelle de la L.C.D.H. avec le peuple frère martyr du TCHAD. La Charte des Nations Unies et la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme proclament le Droit des Peuples à disposer d'eux-mêmes. Le 21 février 2008.

203

La L.C.D.H. dénonce le terrorisme d'Etat sanguinaire du criminel PAUL BIYA qui continue de faire rage sur la jeunesse patriotique et les organisations démocratiques camerounaises dans le combat de libération nationale à Douala et sur toute l'étendue du territoire contre une Constitution fasciste. Le 18 février 2008.

202

Solidarité inconditionnelle de la L.C.D.H. avec le peuple frère martyr du TCHAD. Le 13 février 2008.

201

Communiqué de presse de la L.C.D.H. Le peuple doit faire la différence pour sa propre gouverne. Voilà ce que l'opposition légale de la Constitution criminelle de Paul BIYA demande à SARKOZY pour le Cameroun. Le 24 octobre 2007.

200

Communiqué de presse de la L.C.D.H. pour large rediffusion concernant la guerre au Tchad. Réappel d'urgence pour le Tchad et l'Afrique. Le 04 février 2008.

199

Communiqué de presse de la L.C.D.H. à la jeunesse, au peuple camerounais et à la diaspora. A bas la Constitution de l'Etat sanguinaire du criminel Paul BIYA et ses complices de l'intérieur et de l'extérieur, destructrice de la jeunesse et de l'élite de la conscience nationale en exil, fuyant la dictature, les élections truquées ensanglantées et provoquant la sécession du Cameroun, rompant ainsi l'UNITE NATIONALE noyée dans le sang par la mal gouvernance, la corruption, l'injustice et l'impunité. Le 31 janvier 2008.

198

Communiqué de presse de la L.C.D.H. mettant en garde contre la bouffonnerie qui utilise des expressions irresponsables confusionnistes. Il s'agit plus précisément de l'expression «FATWA». Le 23 janvier 2008.

197

Vœux de la Ligue Camerounaise des Droits de l'Homme pour l'année 2008. Rapport d'activités synoptique de 2007 et vœux de perspectives de la L.C.D.H. pour l'année 2008. Le 1er janvier 2008.

196

Appel d'urgence ! Au secours du Cameroun sans armée et sans défense. Le gouvernement sanguinaire néocolonial tortionnaire corrompu du criminel Paul BIYA agonisant et de plus en plus affolé, s'acharne contre l'armée qui l'a pourtant jusqu'à présent conduit à assassinée les dirigeants patriotes et notre jeunesse, et à piller le pays vulnérable sans défense. Le 28 novembre 2007.

195

Communiqué de presse de la L.C.D.H. à propos de la tuerie, des massacres des militaires camerounais à Bakassi. Le 19 novembre 2007.

194

Interview du Professeur Kapet de BANA concernant le «Prix Moumié de la Résistance et de la Liberté pour la Paix» par Hugues SEUMO de camer.be. Le 18 novembre 2007.

193

Compte rendu de mission. Enfin, mission accomplie pour Droit à la Mémoire et Devoir de Mémoire. Le combattant Mboua Massok, Premier Lauréat du Prix MOUMIE de la résistance et de la liberté pour la Paix, à Genève, les 03 et 05 novembre 2007.