Professeur Kapet de BANA et la diaspora américaine